2023, In vivo

1/1

Le Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles et Wallonie-Bruxelles International sont heureux de vous annoncer la désignation de l’équipe de commissaires, Bento et Vinciane Despret, avec leur proposition « In vivo », pour représenter la Belgique à l’occasion de la 18e Biennale d’architecture de Venise (20 mai-26 novembre 2023).

La proposition a été désignée à l’unanimité par le jury, parmi les 19 candidatures qui avaient été déposées suite à la publication de l’appel à projets. « In vivo » interroge notre système de production extractiviste, en identifiant et en développant des alternatives de construction à partir de matériaux issus du vivant. Le discours a été jugé clair, engagé et fort d’une approche constructive originale Par ailleurs cette équipe multidisciplinaire (architectes, philosophe, anthropologue, designer et microbiologiste), associant l’architecture au champ des sciences humaines et issue de l’ensemble du territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles,  a particulièrement convaincu le jury.

À ce titre, pour la scénographie du Pavillon de la Belgique, les commissaires expérimenteront à grande échelle des matériaux naturels et vivants, dont la terre crue et le mycélium – partie végétative des champignons – et présenteront des exemples de filières de production et de projets d’architecture belges qui s’inscrivent dans une démarche similaire.

Leur crédo : « Comment repenser l’architecture dans un monde aux ressources finies ? […] Nous nous proposons d’expérimenter des alternatives enviables pour nos territoires, nos villes, des alternatives qui se forgeraient avec et à partir des vivants qui les habitent et en composent le tissu. Ces expérimentations ne feraient somme toute que prolonger, étendre, voire honorer les agencements multiples (et souvent négligés) entre humains et non-humains, vivants et non-vivants […] Le pavillon  « In vivo » offrira un temps et un lieu de pensée critique, notamment parce que s’y échafauderont, à propos de l’habiter et des constructions, des questions de responsabilité, de prise en compte d’autres êtres et de justice. Mais sa force se définira surtout par des propositions concrètes et inventives pour un avenir de l’habiter enviable, dont le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles sera un point de départ pour penser, répertorier, affirmer, confirmer, révoquer, planifier, fantasmer et surtout rêver. »

L’équipe est composée des architectes Florian Mahieu, Corentin Dalon, Charles Palliez (Bento Architecture) et de la philosophe et psychologue Vinciane Despret. Plusieurs partenaires sont associés au développement de l’exposition : Corentin Mahieu (designer mobilier et scénographe), Juliette Salme (anthropologue), Corentin Mullender (microbiologiste), Permafunghi (entreprise de production de matériaux à base de mycélium).

Lire plus

presse