Union européenne,
Nouveau Bauhaus, Charte de Leipzig 2020 et bientôt une loi sur l'architecture en Espagne,
Politiques architecturales,

Nouveau Bauhaus, Charte de Leipzig 2020 et bientôt une loi sur l'architecture en Espagne © EU - 1/1

Le 28 octobre dernier, la Cellule architecture participait à la Rencontre annuelle des Directeurs de l'architecture européens. L'occasion de prendre des nouvelles de la scène internationale. Elles sont nombreuses !

Le 14 octobre, la Présidente de la Commission Européenne Ursula von der Leyen annoncait la création d'un "nouveau Bauhaus européen", expression qui ne manque pas de susciter l'intérêt des architectes et concepteurs européens. Dans le cadre de l'engagement climatique de l'UE, ce mouvement "se veut une passerelle entre le monde de la science et de la technologie, et celui de l'art et de la culture. Il s'agit de donner une nouvelle esthétique au Pacte vert pour l'Europe, associant bonne conception et durabilité. Le nouveau Bauhaus vise à faire en sorte que le Pacte vert pour l'Europe soit plus proche de l'esprit et du foyer des citoyens, mais aussi à rendre tangible le confort et l'attrait d'un mode de vie durable." (Extrait de la Déclaration).

Le 30 novembre, les ministres européens chargés du développement urbain adoptaient la Nouvelle Charte de Leipzig sur la ville européenne durable. Adoptée pour la première fois en 2007, la charte offre un cadre politique pour favoriser les accords internationaux et la coopération entre pays en faveur d'un développement urbain intégré. Sa mise à jour s'imposait pour mieux intégrer les défis contemporains (migration, pandémies, technologies numériques, changement climatique, etc.) en mettant au coeur du document la notion de "bien commun".

Enfin, au niveau national, l'Espagne a lancé, le 10 novembre 2020, un riche processus de participation publique pour la rédaction de la nouvelle Loi sur l'architecture et la qualité de l'environnement bâti (Ley de Arquitectura y calidad del entorno construido). Encouragée par la Déclaration de Davos (signée par la Belgique), cette loi vise à faire de la qualité architecturale un fondement de la qualité de vie des individus. Il s'agit notamment de rappeler le devoir d'exemplarité du secteur public, de favoriser les collaborations interdisciplinaires et de promouvoir les collaborations entre le public et le privé.  Ateliers et débats sont au programme de cette consultation citoyenne, avec une adoption du texte prévue pour juillet 2021.

Autant d'initiatives que la Cellule architecture ne manquera pas de suivre dans les mois à venir : ces évolutions internationales nourrissent les réflexions sur les politiques architecturales en Fédération Wallonie-Bruxelles.