Missions

S’appuyant sur la conviction que l’architecture définit la qualité de notre cadre de vie, tant dans ses dimensions spatiales et fonctionnelles que culturelles, les missions de la Cellule architecture sont articulées autour de trois grands objectifs. La Cellule architecture copilote par ailleurs avec Wallonie-Bruxelles International (WBI) l'agence à l'export Wallonie-Bruxelles Architectures (WBA).

I. Garantir la qualité architecturale dans les bâtiments et espaces accessibles au public, en favorisant une architecture de création, intégrant performances environnementale et énergétique, et en ayant recours aux disciplines associées à l’architecture que sont le paysage, le design mobilier et signalétique, la scénographie, etc. 

Pour y parvenir, la Cellule architecture accompagne les processus de mise en œuvre des marchés de désignation des concepteurs (aide à la rédaction des programmes, identification des contraintes, mise en place des conditions favorables au bon déroulement de la mise en concurrence des équipes, communication, etc.). L’objectif est de conférer aux bâtiments de la Fédération Wallonie-Bruxelles, à ceux qu’elle cofinance ou dont elle accompagne la conception, une valeur d’exemple pour la collectivité.

La Cellule architecture a mis au point une série de documents type réunis dans un guide pratique (choix de la procédure, cahier des charges, ligne du temps, organisation du jury, trame pour la pré-analyse des dossiers, exemple de PV de sélection et d’attribution, etc.) qui permettent de faciliter le travail des opérateurs locaux. Des réunions avec la tutelle régionale wallonne ont également permis de clarifier sa position qui est aujourd’hui en phase avec cette manière de procéder.

II. Soutenir et développer l’intégration d’œuvres d’art dans les bâtiments publics.

III. Promouvoir l’architecture comme une discipline culturelle, par une politique de mise en œuvre et de soutien aux initiatives tant publiques que privées participant à l’identification, la promotion et la valorisation de l’architecture et de ses disciplines associées. Les actions identifiées, qu’elles émanent de la société civile ou d’initiative du Ministère, relèvent des axes suivants :

  1. Le débat, la reflexion et la recherche
  2. L’identification et la mise en valeur du patrimoine contemporain
  3. L’actualité de l’architecture
  4. L’émergence
  5. La sensibilisation des enfants et des écoles
  6. Les archives de l'architecture
  7. La diffusion favorisant le recours à la transversalité :
    1. Avec le média audiovisuel
    2. Avec la photographie
    3. Avec l’écriture et l’édition
  8. L’international
    1. La Biennale d’architecture de Venise, en collaboration avec Wallonie-Bruxelles International
    2. Wallonie-Bruxelles Architectures (WBA)
    3. Le Forum Européen des Politiques Architecturales / European Forum for Architectural Policies (FEPA-EFAP)
    4. Autres manifestations ponctuelles
  9. Les partenariats

La Cellule architecture a développé un pôle éditorial, accompagnant les axes de sa politique.  La Cellule architecture a développé un pôle éditorial, accompagnant les axes de sa politique : l’actualité de l’architecture, avec la collection triennale Architectures Wallonie-Bruxelles Inventaires # Inventories proposant un instantané de la production en Belgique francophone, la collection monographique de bâtiments Visions. Architectures publiques, la collection Prix de la maîtrise d’ouvrage publique et la collection dédiée aux enjeux du Logement public en Wallonie (éditée en partenariat avec la Société wallonne du Logement) ; le soutien à l’intégration d’œuvres d’art dans les bâtiments publics avec la collection I.O.A. qui lui est spécifiquement dédiée ; le soutien à la pluridisciplinarité, avec la collection Fenêtre sur qui décloisonne les pratiques et le regard ; l’identification et la mise en valeur du patrimoine contemporain, avec la collection de Guides d’architecture moderne et contemporaine et Wallonie et à Bruxelles (Liège sorti en 2014, Mons & Cœur du Hainaut en 2015, Tournai & Wallonie-Picarde et Charleroi Métropole en 2017), le soutien à la publication de monographies d’architectes de la seconde moitié du XXe siècle, la sensibilisation à la conservation et valorisation des archives d’architecture ; et enfin, la promotion à l’international, avec les titres relatifs à la Biennale internationale d’architecture de Venise ou des évènements ponctuels à l’étranger.

Chaque édition fait l’objet de commandes systématiques auprès d’auteurs, photographes et graphistes, et ponctuellement, de coéditions et de partenariats institutionnels. Consciente de son rôle de service public, la Cellule entend ainsi soutenir les acteurs de l’édition belge francophone, renouvelant le questionnement entre propos et forme.